La Vie Eco: SafeDemat remporte la deuxième édition de Maroc Start­up Cup 28/02/2015

lavieeco

Pendant 8 mois, les 30 finalistes ont été accompagnés par des mentors nationaux et étrangers pour peaufiner leur projet. Le vainqueur a reçu une dotation de 100 000 DHS et suivra un programme d’accélération d’une durée d’un mois à la Silicon Valley.

Les start­up marocaines ont été fêtées à l’occasion de la finale de la deuxième édition de Maroc Start­up Cup qui s’est déroulée le 21 février dernier à la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Khouribga. Et c’est en présence des équipes participantes et des membres du jury que l’équipe gagnante, SafeDemat, s’est vue remettre le premier prix de 100 000 DHS ainsi que l’opportunité de participer à un programme d’accélération à la Silicon Valley d’une durée d’un mois.

Créée en 2012 par deux ingénieurs passionnés, SafeDemat opère comme éditeur de solutions dans le domaine de la confiance numérique et de la dématérialisation des procédures à travers des produits et services de signature numérique, chiffrement et archivage électronique probant ainsi que l’intégration et l’interconnexion de systèmes d’informations hétérogènes. La société travaille déjà avec plusieurs clients privés et publics, notamment Barid Al Maghrib et la Cour de cassation.

Organisé par l’association Start­up Maroc en partenariat avec OCP Entrepreneurship Network, Maroc Start­up Cup est une compétition de business model appartenant au réseau mondial «Start­up Cup», spécialisé dans le développement d’écosystèmes entrepreneuriaux et dans la création d’emplois. Au moment du lancement de la compétition, 165 candidatures provenant des différentes villes du Maroc mais également d’autres pays comme l’Algérie, la France, l’Afghanistan, les Emirats Arabes Unis, l’Egypte ou encore les Etats­Unis avaient été présentées ; 45% de ces dossiers sont portés par des candidats professionnels ayant en moyenne 7 ans d’expérience et plus d’une trentaine ont à leur tête des femmes entrepreneurs. Finalement, 30 start­up ont été sélectionnées et ont pu ainsi, pendant plus de 8 mois, participer à un programme d’accompagnement continu avec des mentors nationaux et étrangers. Le but était de les former, à travers plusieurs ateliers collectifs et individuels, aux notions avancées d’entreprenariat. Des étapes clés et des livrables ont été définis pour suivre l’avancement des projets et préparer la sélection des finalistes par les membres du jury

Pour rappel, l’événement Start­up Cup, présent dans plus de 60 pays, est le partenaire officiel du programme du département d’Etat américain «Global Entrepreneurship Program». Zakaria Lahrach.

Zakaria Lahrach.

La Vie éco

www.lavieeco.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

top